DomiH

DOMIH
Avec son œuvre multiforme carbone, DomiH s’inscrit dans cette tradition du noir à laquelle appartiennent aujourd’hui des peintres comme Pierre Soulages et Richard Serra. L’artiste en reprend toutes les thématiques. C’est comme si elle avait refait le parcours de l’exploration détonante de la matière rétive qui se refuse et demande des reliefs, des ajustements, des compositions pour trouver son juste équilibre et finalement produire cette lumière si monochrome, DomiH transcrit des symboles, des paysages, autant de formes qui apparaissent fantomatiques et minérales, comme carbonisées à la manière du graphite. Mais elles ont une lumière, des transparences et des reflets évoquent l’autre état du carbone : le diamant.
Yves-Marie Lequin, Ecrivain et Philosophe